Ma sélection de la semaine

26 janvier 2010 par Artysplash Laisser une réponse »

Pour bien commencer la semaine, voici ma sélection des principales expositions en cours dans la capitale.  A voir, à découvrir ou redécouvrir pour le plaisir et le partage ! Je consacrerai un autre billet sur les manifestations artistiques en région et dans le reste de l’Europe.

  • En Art contemporain

Paris Monumenta 2010 Christian Boltanski, Personnes

Du 13 janvier au 21 février 2010

Grand Palais www.grandpalais.fr

Monumenta 2010, Boltanski

Après Anselm Kiefer et Richard Serra (rappelez-vous les magnifiques et gigantesques installations du Guggenheim de Bilbao !), c’est au tour de Christian Boltanski, autre artiste « néo-conceptualiste » de s’approprier  la nef du Grand Palais avec ses installations magistrales.  Un travail intéressant par un artiste sensible sur la mort, la shoah, la mémoire,la fugacité du temps : autant de thèmes fédérateurs qui mobilisent le cœur et la pensée des artistes depuis la nuit des temps.  Art vivant aussi que celui de Boltanski : l’artiste s’est engagé, à collecter des enregistrements de battements de cœur auprès de visiteurs volontaires.  Notez aussi que ces pulsations cardiaques – thème qui m’est cher en ce moment et dont je comprends l’acuité – ont vocation à se reproduire comme autant de multiples dans Après, autre installation inédite au MAC/VAL (Vitry sur Seine) du 15 janvier au 28 mars.

  • Pour les passionnés de photographie contemporaine

Jeunes photographes de la Bourse du Talent 2009

Jusqu’au 21 février 2009

BnF François Mitterand, Allée Julien Cain (accès par l’aile Est ou Ouest) Quai François Mauriac, 75013, Entrée libre

Photographie contemporaine

Une initiative à saluer, celle de montrer les œuvres de photographes, jeunes mais non moins talentueux.  Pour la troisième année consécutive seront exposées les œuvres des lauréats d’un prix créé en 1998 par les laboratoires Picto autour de thématiques traditionnelles comme le paysage, le portrait, le reportage ou encore l’univers de la mode.

  • En art moderne

Matisse & Rodin

Jusqu’au 28 février 2010
Musée Rodin, 79, rue de Varenne 75007

Matisse a eu deux maîtres, Cézanne pour la peinture et Rodin pour la sculpture. Pourtant, les deux artistes ne cesseront de se croiser sans pour autant jamais vraiment se comprendre mais toujours en regardant leurs œuvres peintes, dessinées , gravées ou encore sculptées. C’est le culte de la déformation corporelle autour d’une danse dionysiaque  qui les réunira pour la postérité à l’image du « bonheur de vivre » peint par Matisse en 1905-1906 qui n’est pas sans rappeler « La ronde »  gravée par Rodin . Une exposition à ne pas rater !

Fauves et expressionnistes : de Van Dongen à Otto Dix, chefs-d’œuvre du musée Von der Heydt

Du 28 octobre 2009 au 20 février 2010

Musée Marmottan, 2 rue Léon Boilly, Paris 75016

Jawlensky, cote méditerranéenne, 1907 (collection particulière)

Si vous aimez la couleur, vous trouverez votre bonheur dans cette exposition consacrée aux expressionnistes allemands depuis les fauves et der Blaue Reiter jusqu’à Die Brücke et Die neue Zachlichskeit (ou les peintres de la nouvelle objectivité) pour finir avec quelques œuvres intéressantes et non moins chaotiques de Max Beckman . Je consacrerai un billet ultérieur sur ces mouvements.

Pour finir, s’il vous reste encore du temps libre, il vous restera à voir :

Moi, Van Gogh FILM
Film réalisé par François Bertrand sur une idée originale de Peter Knapp. Avec la voix de Jacques Gamblin (Van Gogh). Produit par Caméra Lucida et La Géode Productions (40 mn).
La Géode, 26, avenue Corentin Cariou 75019, 10,50€
C’est un film grand public en format IMAX qui retrace de façon agréable, ludique et esthétique les œuvres et la vie de Van Gogh.

  • En arts décoratifs

La mode de l’Art Nouveau

Art Nouveau Revival
Jusqu’au 04 février 2010

l’Art nouveau dans les années 60

Musée d’Orsay, Niveau 2 (salles 67, 68, 69, 70) 1, rue de la Légion d’Honneur 75007.
En marge de l’exposition phare du musée d’Orsay dédiée à James Ensor, peintre symboliste belge, « Art Nouveau Revival » se met en scène dans une belle scénographie du designer Mattia Bonetti, décorateur récompensé du Best Original Design Award en 2005.  Outre la diversité des objets présentés, le mérite essentiel de cette exposition est de présenter l’Art nouveau à son apogée à l’Exposition Universelle de Paris en 1900. Faut-il signaler que cette apogée signa également la mort de cet éphémère mouvement avec une renaissance stylistique étonnante et fulgurante dans les années 60. Fulgurance, c’est bien le maître mot qui caractérise ce mouvement et sa postérité !

Related Posts with Thumbnails
Publicité

2 commentaires

  1. jeanne dit :

    Merci pour cette selection, ça donne envie de s’y rendre !

  2. Artysplash dit :

    Merci pour vos commentaires. J’espère susciter chez mes lecteurs le même plaisir que j’éprouve lorsque je visite une exposition ! Je publierai ce type de billet régulièrement. Bonne journée !

Laisser un commentaire

*